logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/03/2011

Vietnam, Dien Biên Phu, 28/01/2011

14ème JOUR

Dien Biên Phu 28/01/2011

 

Aujourd’hui, visite des endroits stratégiques de la ville de Dien Biên Phu puis envol pour Hanoï en fin d’après-midi.

 

Tout d’abord, une petite parenthèse : si nous avons choisi de faire ce voyage au Vietnam et pas un autre, c’est parce que l’agence Nouvelles Frontières proposait cette journée à Dien Bien Phu. En effet, le père de mon mari s’est battu à Dien Bien Phu, soldat au 5ème bataillon du 7ème régiment de tirailleurs, y a été fait prisonnier et interné dans un camp dans des conditions effroyables. Il fait parti des survivants mais en est revenu squelettique, gravement malade et grièvement blessé, moralement et physiquement. Ne pouvant plus assurer une vie de famille normale, son père a divorcé dès son retour d’Indochine. Jean-Luc, né en 1952,  n’a donc pas connu son père. C’est un peu comme un pèlerinage.

 

Vue sur les rizières qui couvrent une bonne partie de la plaine entourant Dien Bien Phu

vietnam 20110128 1317 Dien Bien, Colline Eliane II, vue sur les rizières.jpg

 

 

Dien Biên Phu se trouve à proximité des frontières chinoise et laotienne, dans la province de Lai Chau, en plein pays Thaï. Dien Biên Phu, qui n’était en 1953 qu’un petit village dans une cuvette, est devenue la capitale de la province ; aujourd'hui, la ville compte près de soixante dix mille habitants et elle est construite sur l’ancien champ de bataille. 

C'est donc là qu'il y a un demi-siècle l'armée française, sous le commandement du général Henri Navarre, voulant stopper les troupes Viet-Minh qui se dirigeaient vers le Laos, a subi l'une des plus cruelles défaites de son histoire. D'autant plus cruelle que le piège qu’ils avaient imaginé s’est refermé sur eux. Cet échec retentissant a sonné la fin de l’empire colonial.

A partir du 20 novembre 1953, les Français acheminent par avion hommes, matériel, armes et munitions à Dien Bien Phu. Ces rotations aériennes ont fonctionné pendant quatre mois pour fonder, ravitailler et renforcer le camp retranché.

Lorsque le général Giap, commandant des troupes vietnamiennes, donna l'assaut le 13 mars, il disposait d'environ 100 000 hommes face aux 12 000 du camp retranché. Son artillerie se révéla beaucoup plus nombreuse et efficace que prévu. Les Français tiraient souvent à l'aveugle, l'ennemi ayant l'art du camouflage, et leurs avions, venant de Hanoï, étaient à court de rayon d'action, gênés de surcroît par une météo capricieuse en raison de la mousson. Surtout, les combattants du Vietminh manifestaient une détermination incomparable devant une garnison "coloniale" en grande partie composée d'autres Vietnamiens, de Marocains, d'Algériens et de Sénégalais.

L'armée française compte 1 750 morts dans ses rangs mais, sur les 10 863 prisonniers faits par les Vietminh, la plupart décéderont en captivité de dénutrition et de maladies. Seulement 3 290 rescapés reviendront, 4 mois plus tard, après les accords de Genève, qui devaient consacrer l'indépendance du Nord-Vietnam.

  

Nous commençons par la visite du musée de la victoire historique de Dien Biên Phu

 

 

vietnam 20110128 1282 Dien Bien, Musée.jpg
A l'extérieur du musée, on peut voir des chars, des pièces d'artillerie, des mitrailleuses et des canons ainsi que des carcasses de véhicules de guerre terrestres et aériens
vietnam 20110128 1284 Dien Bien, Musée.jpg
vietnam 20110128 1285 Dien Bien, Musée.jpg

Le monument dédié à la victoire du Vietnam

vietnam 20110128 1286 Dien Bien, Musée.jpg

 

Le musée conserve de nombreux documents et objets de la campagne de l’armée et du peuple vietnamien, qui a duré 57 jours et a mis fin à la guerre avec la victoire éclatante du pays au printemps 1954.

La visite commence par un film retraçant la bataille,

couplé avec une maquette animée des champs de bataille

vietnam 20110128 1291 Dien Bien, Musée.jpg

 

Le colonel de Castries avait donné des prénoms féminins à toutes les collines situées autour de la cuvette et servant de points d’appui: Eliane, Dominique, Anne-Marie, Françoise, Claudine, Béatrice, Huguette, Isabelle...

et enfin Gabrielle (colline sur laquelle s’est battu le père de Jean-Luc)

vietnam 20110128 1290 Dien Bien, Musée.jpg

 

Dans ce musée, la victoire de Dien Bien Phu est utilisée comme un outil de propagande au service du gouvernement vietnamien. On y voit par exemple une galerie de portraits des généraux vietnamiens de l'époque, présentés comme des héros, voire des martyres. Je n’avais qu’une hâte, sortir de ce musée le plus vite possible.

 

De la bataille, il ne reste que la colline Eliane II, préservée pour rappeler le souvenir de ce qui fut la plus célèbre des batailles indochinoises.

 


On se rend sur la colline Eliane II

 

 

On accède au sommet par un chemin de terre. Des barbelés y sont toujours en place

vietnam 20110128 1314 Dien Bien, Colline Eliane II, barbelés.jpg

L’entrée du poste est encore gardée par un tank Sherman « Bazeille »

vietnam 20110128 1296 Dien Bien, Colline Eliane II, char français.jpg

 

Tout le sommet de la colline est jalonné de tranchées en partie reconstituées

 

vietnam 20110128 1299 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg

 

 

vietnam 20110128 1302 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg
vietnam 20110128 1303 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg

  

vietnam 20110128 1304 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg
vietnam 20110128 1305 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg
vietnam 20110128 1310 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries.jpg

 

La colline Eliane est tombée après 36 jours de combats. Les soldats vietnamiens avaient creusé sous "Eliane" une longue galerie et y ont fait exploser plus de 900 kg de TNT, quelques heures avant que la garnison française ne soit définitivement submergée, le 7 mai 1954.

 

Le cratère provoqué par l'explosion

 

 

vietnam 20110128 1311 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries et trou d'obus.jpg 

 

vietnam 20110128 1312 Dien Bien, Colline Eliane II, galeries et trou d'obus.jpg
vietnam 20110128 1313 Dien Bien, Colline Eliane II, trou d'obus.jpg

Vue sur le cimetière vietnamien

vietnam 20110128 1297 Dien Bien, Colline Eliane II, cimetière vietnamien.jpg

 

 

Nous demandons au guide où se trouve le cimetière français. Très gêné, il nous répond qu’il n’en existe aucun... Aucun lieu de mémoire…

 

 

Un peu plus loin, nous nous rendons au PC du Général de Castries

Il est colonel pendant la guerre d’Indochine, il prend le commandement du camp de Dien Bien Phu et résiste avec les 10 000 soldats du corps expéditionnaire français en Indochine pendant 57 jours à l'assaut des troupes du général Giap. Il est nommé général au cours de la bataille, mais il est fait prisonnier à la chute du camp retranché le 7 mai 1954 (source Wikipédia).

 

L'entrée du QG du général de Castries

vietnam 20110128 1322 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

Salle de commandement du général de Castries

vietnam 20110128 1325 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

Plan de la bataille

 

vietnam 20110128 1326 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

Un tableau représentant le décompte des officiers et des soldats présents dans la cuvette

vietnam 20110128 1329 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

 

vietnam 20110128 1330 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

 

 

Il règne un silence de mort dans ce lieu

vietnam 20110128 1327 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg
vietnam 20110128 1328 Dien Bien, PC du Colonel de Castries.jpg

 

 

Non loin de là, au milieu d'un jardin impeccablement entretenu, un modeste monument a été érigé par Rolf Rodel, un ancien de la Légion étrangère, vétéran de la bataille, à la mémoire de tous ses camarades de l'armée française tombés à Dien Bien Phu.

 

Le Mémorial des Soldats français

vietnam 20110128 1333 Dien Bien, Monument français.jpg

 

vietnam 20110128 1335 Dien Bien, Monument français.jpg

 

 

Un dattier offert par un soldat français originaire de Metz

 

 

vietnam 20110128 1339 Dien Bien, Monument français, dattier.jpg

Nous terminons par la montée à la colline Dominique sur laquelle est érigé le monument de la victoire de Dien Bien Phu sur les français

vietnam 20110128 1342 Dien Bien, montée à la colline Dominique.jpg
Le monument 
vietnam 20110128 1345 Dien Bien, Monument sur la colline Dominique.jpg

La ville vue depuis le monument

vietnam 20110128 1347 Dien Bien vue du haut de la colline Dominique.jpg

 

vietnam 20110128 1348 Dien Bien vue du haut de la colline Dominique.jpg
vietnam 20110128 1349 Dien Bien vue du haut de la colline Dominique.jpg
La descente

 

vietnam 20110128 1354 Dien Bien, descente de la colline Dominique.jpg

 

 

 

Nous allons faire un petit tour en ville

 

Rencontre avec des Daos rouges

vietnam 20110128 1355a Dien Bien, Daos rouges.jpg
vietnam 20110128 1356 Dien Bien, Dao rouge.jpg

 

Un petit coup de remontant ? Des vers qui macèrent dans de l’alcool

vietnam 20110128 1358 Dien Bien, sur le marché, vers dans de l'alcool.jpg

 

 

 

 

Les fameux fruits appelés durians mais qui sentent réellement le camembert

vietnam 20110128 1360 Dien Bien, sur le marché, durians.jpg

 

 

Nous nous dirigeons maintenant vers l’aéroport pour rejoindre Hanoï

 

L’avion de la Vietnam Airlines se pose sur la piste

 

vietnam 20110128 1361 Dien Bien, ATR72, envol pour Hanoi.jpg

 

 

 

Dernières images de Dien Bien Phu

vietnam 20110128 1365 Dien Bien, vue sur la ville.jpg

 

vietnam 20110128 1366 Dien Bien, vue sur la ville.jpg
vietnam 20110128 1367 Dien Bien, vue sur la ville.jpg

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique