logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/03/2011

Vietnam, Danang - Hué, 21 et 22 janvier 2011

SEPTIEME et HUITIEME JOURS, 21 et 22 janvier 2011

 

Danang –Hué

 

DANANG

Pour ne pas changer les bonnes habitudes, un bref petit tour au marché

 

Le poisson arrive directement sur le marché par les petits bateaux des pêcheurs amarrés juste à côté

vietnam 20110121 671 Danang.jpgvietnam 20110121 669 Danang.jpg

PORTRAITS 

 

 Vieille femme en train de découper un ananas

vietnam 20110121 672 Danang.jpg
vietnam 20110121 674 Danang.jpg
vietnam 20110121 675 Danang.jpg

 

vietnam 20110121 676 Danang.jpg

 

Vieilles femmes mâchant du bétel

(le bétel est une feuille de poivrier qui colore la bouche et les dents en rouge)

vietnam 20110121 670.jpg

vietnam 20110121 677 Danang.jpg

 

HUÉ

 

Visite du musée Cham

 

Le musée Cham, anciennement musée Henri Parmentier, a été fondé en 1919 par l'Ecole Française d'Extrême Orient. Il regroupe la plus belle collection d’art Cham au monde avec des pièces qui datent du VIIème au XVème siècle. L'art Cham est très proche de l'art Khmer vietnam 20110121 682 Danang, Musée Cham.jpgvietnam 20110121 682a Danang, Musée Cham.jpg

vietnam 20110121 683b Danang, Musée Cham.jpgvietnam 20110121 684b Danang, Musée Cham.jpgvietnam 20110121 691 Danang, Musée Cham.jpgvietnam 20110121 696 Danang, Musée Cham.jpg

 

vietnam 20110121 699 Danang, Musée Cham.jpg

 

 

Reprise de notre périple, direction Hué où nous passerons 2 jours

 

Nous longeons la Mer de Chine. Le temps est plutôt gris et la mer est déchaînée  

vietnam 20110121 702b Mer de Chine.jpg

 vietnam 20110121 702d Mer de Chine.jpg

 

Arrêt près d’un village de pêcheurs qui fabriquent et utilisent des barques circulaires en bambou tressé uniques au Vietnam 

vietnam 20110121 703 Barques rondes en bambou.jpg

 vietnam 20110121 703a Barque rondes en bambou.jpg

vietnam 20110121 704 Barques rondes en bambou.jpg
vietnam 20110121 704a Barques rondes en bambou.jpg
vietnam 20110121 704d Barques rondes en bambou.jpg

 

 

Nous arrivons à Hué et c’est sous une pluie fine mais continue que nous allons passer la journée.

Hué est l’ancienne capitale impériale du Vietnam de 1802 à 1945. C’est pourquoi elle affiche de nombreux témoins de ce vénérable passé : une citadelle, des pagodes et des tombeaux impériaux composent l’essentiel des merveilles architecturales de la ville qui est traversée par la rivière des parfums.

La Cité impériale fut construite entre 1804 et 1833 par le fondateur de la dynastie des Nguyên sur les modèles des palais impériaux chinois, sur le même schéma que la Cité interdite de Pékin.

La Cité Impériale a perdu en 1968 un grand nombre de bâtiments dont la quasi intégralité de la Cité Interdite (la cité interdite fut partiellement détruite en 1885  puis en 1947).

 

Elle est enserrée d’une longue et épaisse muraille percée de 4 portes. Il s'agit de la tour du drapeau :

la photo est très sombre mais c'est la seule que j'ai pu prendre à cause de la pluie

vietnam 20110121 705 Hué, Cité Impériale.jpg

Nous sommes accueillis par 9 canons qui symbolisent les 5 éléments :

l'eau, la terre, le feu, le métal, le bois et les 4 saisonsvietnam 20110121 705b Hué, Cité Impériale.jpg

 

Trône impérial

 vietnam 20110121 705m Hué, Cité Impériale.jpg

vietnam 20110121 706c Hué, Cité Impériale.jpg
vietnam 20110121 706j Hué, Cité Impériale.jpg
vietnam 20110121 706k Hué, Cité Impériale.jpg
Superbe cloche dans la cité interdite

vietnam 20110121 706n Hué, Cité Impériale.jpg

Les griffons surveillaient symboliquement les mandarins 

vietnam 20110121 705e Hué, Cité Impériale.jpg

C’est à la tombée de la nuit, en cyclo-pousse et bien couverts que nous rejoignons notre hôtel. On a l’impression de faire une balade en poussette. C'est trop drôle ! vietnam 20110121 707 Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg

vietnam 20110121 707a Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg
vietnam 20110121 707b Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg
vietnam 20110121 707c Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg
vietnam 20110121 707d Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg
vietnam 20110121 707e Cyclo pousse à la tombée de la nuit.jpg

 Après cette journée passée sous la pluie, nous rejoignons le restaurant avec joie. 

Le décor du restaurant est sublime

vietnam 20110121 712 Table royale.jpg

Le dîner est remarquable : les plats sont tous décorés de légumes découpés en forme d’oiseaux et de fleurs, un vrai régal pour les yeux… et pour le palais

vietnam 20110121 708 Un régal pour les yeux.jpg

 

Le lendemain, nous avons au programme la visite des tombeaux des trois principaux empereurs qui régnèrent sur le Vietnam et se firent construire de somptueux mausolées.

 

Le premier que nous visitons est celui de l’empereur Minh Mang  qui régna de 1820 à 1841

Le roi Minh Mang a été très aimé par le peuple vietnamien. Il est surtout connu pour son importante descendance :  il a eu 6 femmes qui lui ont donné… 142 fils !!!

Ce tombeau a été édifié après la mort du souverain, bien qu'il en eût lui-même dessiné les plans.

 

vietnam 20110121 715 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

vietnam 20110121 716 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

vietnam 20110121 724 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg
vietnam 20110121 723 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

La porte principale du tombeau est gardée par une rangée de mandarins, guerriers, chevaux et éléphants de terre cuite

vietnam 20110121 716b Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg
vietnam 20110121 717 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

Travail remarquable au niveau la toiture de certains bâtiments

vietnam 20110121 725 Hué, Tombeau de Minh Mang, toiture.jpg
vietnam 20110121 729b Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

 

vietnam 20110121 739 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

 Le tombeau de l'empereur

vietnam 20110121 735 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg
vietnam 20110121 735c Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

 Stèle sur laquelle est gravée en caracteres chinois la vie de l’empereurvietnam 20110121 720 Hué, Tombeau de Minh Mang, stèle chinoise.jpg

Chemin qui conduit à sa sépulture (elle n’est ouverte qu’une fois par an, le jour anniversaire de sa mort)  

vietnam 20110121 741 Hué, Tombeau de Minh Mang.jpg

 

Visite du tombeau de Khai Din, 12ème empereur de la dynastie de Nguyen qui régna de 1916 à 1925. Ce tombeau fut le dernier construit. Il est assez différents des autres.

Il est très érodé par le climat chaud et humide de Hué. Tout est noirci à l’extérieur...

vietnam 20110121 744 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 745 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
 

Nous accédons à la cour d’honneur où nous sommes accueillis – comme dans le précédent mausolée visité - par une armée de mandarins, guerriers, éléphants et chevaux

 vietnam 20110121 745b Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg

vietnam 20110121 745e Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 746 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 764 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
La résidence Thien Dinh

 vietnam 20110121 745f Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg

vietnam 20110121 745i Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
Le tombeau de l’empereur, avec ses mosaïques remarquables et à l’intérieur très richement décoré
vietnam 20110121 752 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 757 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 755 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
vietnam 20110121 756 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg
 
Statue de l’empereur Kai Dinh
vietnam 20110121 759a Hué, Tombeau de Khai Dinh, sa statue.jpg
vietnam 20110121 759b Hué, Tombeau de Khai Dinh, sa statue.jpg

C’est sur cette dernière image que nous quittons le tombeau de Kai Dinh

vietnam 20110121 768 Hué, Tombeau de Khai Dinh.jpg

 

 

On en a un peu marre de visiter des tombeaux, on a envie de rejoindre le monde des vivants

Nous nous arrêtons dans une fabrique d’encens.

 

L’encens est une gomme-résine aromatique. Selon Wikipédia, la substance est produite à partir de la résine d’un arbre du genre boswellia de la famille des burséracées.

 

Les bâtons en bambous sont enrobés avec une pâte fabriquée avec cette résine mélangée à de la sciure de bois ; ils sont confectionnés un à un par des femmes qui font les mêmes gestes répétitifs des milliers de fois chaque jour.

Rendons à César ce qui appartient à César :

les 4 photos qui suivent ont été prises par Jacques, un de nos compagnons de voyage

vietnam 20110121 769, encens.jpg
vietnam 20110121 769a, encens.jpg
vietnam 20110121 769b, encens.jpg
vietnam 20110121 769c, encens.jpg

 

Voici la seule photo que j’ai faite, trop occupée à admirer le remarquable travail

effectué par les employées. Les bâtons d'encens sont disposés en de jolis bouquets pour attirer l'oeil d'éventuels acheteurs. 

vietnam 20110121 769d, encens.jpg

 

Après ce petit intermède, nous avons encore un tombeau à visiter. Il s’agit du tombeau de Tu Duc qui régna de 1848 à1883. Malgré ses 104 épouses et de nombreuses concubines, il n’a eu aucune descendance.

 

C’est dans ce pavillon sur pilotis que l’empereur aimait se rendre pour y écrire des poèmes 

vietnam 20110121 771a Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 773 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg

 

Eléphants, chevaux, mandarins et guerriers semblent être en attente des ordres du souverain

vietnam 20110121 778 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 791 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg

 

Sur une plaque, on peut lire l’inscription suivante : « Si l’ensemble du temple reflète une partie de la vie terrestre du monarque régnant, l’ensemble du tombeau est son monde de l’au-delà »

vietnam 20110121 774a Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 779 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 779b Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 779e Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 784b Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 786 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 796 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
vietnam 20110121 798 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg
 
Superbe détail de la toiture
vietnam 20110121 785 Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg

La tombe de Tu Duc. En réalité, il ne fut jamais enterré ici et on ignore même le lieu de sa sépulture

vietnam 20110121 790a Hué, Tombeau de Tu Duc.jpg

 

 

Nous allons maintenant faire un truc plutôt rigolo : nous faisons halte dans un temple (à mon avis, c’est un faux temple mais qu’importe) où il est possible, pour 40 000 Dongs – environ 1,60 euros – de revêtir des habits impériaux et de faire des photos sur un vrai-faux trône et sur un palanquin (une chaise à porteurs).

Sur le trône, c'est chacun son tour

vietnam 20110122 806 Hué, Séance photos.jpg

vietnam 20110122 802 Hué, Séance photos.jpg
vietnam 20110122 803 Hué, Séance photos.jpg

 Sur le palanquin, c'est aussi chacun son tour

vietnam 20110122 810 Hué, Séance photos.jpg
vietnam 20110122 812 Hué, Séance photos.jpg

 

On a bien rigolé mais, comme toutes les bonnes choses ont une fin, il faut reprendre le cours de notre périple.

 

C’est sur la Rivière des Parfums que nous empruntons une petite embarcation pour nous rendre à la pagode Thien Mû.
La rivière des parfums traverse Hué avant de se jeter dans la Mer de Chine. Elle tient son nom des herbes médicinales qu'on faisait pousser sur ses rives. Il parait que les empereurs aimaient se promener sur cette rivière pour profiter des multiples senteurs.

 

Il est beau ce bateau mais ce n’est pas sur celui-là que nous allons faire notre balade, celui que nous 

empruntons est beaucoup plus modeste 

 

vietnam 20110122 820 Hué, Rivière des parfums.jpg

 

On croise de nombreux sampans et bateaux de pêcheurs au fil de l’eauvietnam 20110122 820a Hué, Rivière des parfums.jpg

 

Beaucoup de gens vivent ici de la récolte du sable de la rivière, selon les endroits il est plus ou moins gros. Ils plongent pour aller chercher les cailloux ou le sable

vietnam 20110122 821aa Hué, Rivière des parfums.jpg
vietnam 20110122 820cc Hué, Rivière des parfums.jpg

 

 

 

Le monument que nous allons visiter se trouve sur la rive gauche ; c’est la pagode Thien Mû, appelée aussi pagode de la dame céleste. Elle a été fondée en 1601 et construite avec les briques d'un temple cham.

 

Malgré la pluie qui n’arrête pas de tomber, le lieu est très agréablevietnam 20110122 824 Hué, Pagode Thien Mu.jpg

La pagode est un bâtiment de forme octogonale et comportant 7 étages consacrés aux 7 réincarnations de Bouddha (rite du « grand véhicule »), le dernier étage correspondant au nirvana

 vietnam 20110122 825a Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

 

Nous sommes accueillis par les grands guerriers gardiens, immenses et impressionnants (je crois me souvenir qu'ils sont au nombre de douze)

vietnam 20110122 835a Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 829a Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 829b Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 830 Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 830a Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 831 Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 832 Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 832a Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 833 Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

Sur une énorme tortue en granit, se dresse une stèle racontant l'histoire de la pagode

vietnam 20110122 836a Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

L’intérieur de la pagode est très richement décoré

vietnam 20110122 839 Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 840 Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

Sur le côté de la pagode, un bonze veille sur une étrange relique : une Austin bleue ayant appartenu à Thich Quang Duc qui, en 1963, fut le 1er bonze qui s'immola par le feu en plein Saïgon pour protester contre le pouvoir dictatorial (j'espère que vous comprenez le vietnamien ou l'anglais car ce n'est pas traduit en français)

vietnam 20110122 842 Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 842a Hué, Pagode Thien Mu.jpg
vietnam 20110122 842b Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

Au sein même de la pagode, de jeunes élèves reçoivent un enseignement bouddhiste dispensé par des moines

 vietnam 20110122 843 Hué, Pagode Thien Mu.jpgvietnam 20110122 845 Hué, Pagode Thien Mu.jpg

 

 

Et maintenant, qu’allons-nous faire pour terminer la journée en beauté ? Allez, je suis sûre que vous le savez. Non ? Alors je donne ma langue au chat… et oui, une petite plongée parmi les senteurs et les saveurs du célèbre marché de Dong Ba, à Hué

 

Porcelaine... de Chine

vietnam 20110122 857 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
Escarpins en tous genres
vietnam 20110122 858 Hué, Marche de Dong Ba.jpg

A table !

vietnam 20110122 859 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 860 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 861 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 862 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 863 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 869 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 870 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 865 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 866 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
vietnam 20110122 867 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
Nostalgie
vietnam 20110122 864 Hué, Marche de Dong Ba.jpg
 

18/03/2011

Vietnam, Hoi An, petite ville au charme envoûtant, 20110120

Nous quittons Da Nang pour nous rendre à Hoi An.

Danang est en passe de devenir la future « riviera » vietnamienne. De très nombreux hôtel de luxe sont en construction et un golf ne va pas tarder à y être ouvert.

Arrivée à Hoi An qui, pendant la période coloniale, était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie.

Ce qui m’amène à vous parler de notre première visite qui sera pour une fabrique de soieries à Da Nang

Tout commence par le vers à soie qui se nourrit exclusivement de feuilles de mûrier.

 

Le ver à soie est âgé de 3 jours, il mange, il mange, il mange…

 vietnam 20110120 539a Vers à soie 3 jours.jpg

 

Le ver à soie a maintenant 15 jours

 

vietnam 20110120 540 Vers à soie 15 jours.jpg
vietnam 20110120 540a Vers à soie 15 jours.jpg

 

Le ver à soie dévore sans cesse les feuilles de mûrier et va, en 4 semaines,

multiplier son poids par 10 000

 vietnam 20110120 541a Vers à soie, 1 mois plus tard, cocons.jpg

vietnam 20110120 541b Vers à soie, 1 mois plus tard, cocons.jpg

 

Les cocons sont maintenant prêts à être dévidés. La couleur du cocon définira la qualité de la soie

 vietnam 20110120 542 Vers à soie, cocons 02.jpg

vietnam 20110120 543 Vers à soie, cocons 03.jpg

 

Les cocons sont plongés dans de l’eau bouillante pour faciliter le dévidage

vietnam 20110120 544 Vers à soie, cocons 04.jpg

 

Dévidage des cocons. Le fil d'un seul cocon mesure entre trois cents et mille cinq cents mètres de long

vietnam 20110120 545 Vers à soie, dévidage des cocons.jpg

 

Puis vient le moment du tissage 

vietnam 20110120 547 Métier à tisser la soie 01.jpg

 

Nous traversons l’atelier des brodeuses qui font un travail remarquable 

vietnam 20110120 551 Soie, brodeuses.jpg
vietnam 20110120 552 Soie brodée 01.jpg

 

vietnam 20110120 553 Soie brodée 02.jpg
vietnam 20110120 555 Soie brodée 04.jpg

 

Nous passons ensuite par la boutique où nous choisissons parmi d’innombrables rouleaux de tissus ceux qui nous conviennent pour faire confectionner quelques vêtements sur mesure à des prix assez raisonnables. Les vêtements nous seront livrés le soir même à notre hôtel à Danang.

 

Dans un atelier voisin, nous pouvons observer le début de la fabrication d’un lit 

vietnam 20110120 561 Fabrication d'un lit.jpg

 

Juste à côté, se trouve un atelier de sculpture sur bois 

vietnam 20110120 557 Sculpture sur bois 01.jpg
vietnam 20110120 558 Sculpture sur bois 02.jpg
vietnam 20110120 559 Sculpture sur bois 03.jpg

 

 

Nous partons maintenant à la découverte de Hoi An, joyau de la province de Quâng Nam, située à 30 km de Da Nang, sur la rivière Thu Bôn. Ancien port de commerce international, véritable ville-musée riche de huit cents quarante quatre bâtiments classés au patrimoine de l’UNESCO, elle est caractérisée par sa richesse architecturale aux origines chinoise, japonaise, française et… vietnamienne.

Suite à l'ensablement de la rivière, l'activité du port a décliné au profit de celui de Da Nang ; il n'est plus fréquenté que par des sampans.

 

L'un des édifices les plus intéressants est le pont-pagode japonais, un pont couvert construit en 1593 pour relier les quartiers chinois et japonais. 

vietnam 20110120 591a Hoi An Pont couvert japonais 01.jpg
vietnam 20110120 591b Hoi An Pont couvert.jpg
vietnam 20110120 591c Hoi An Pont couvert.jpg

 

L’entrée du pont 

vietnam 20110120 591d Hoi An Pont couvert.jpg
vietnam 20110120 591e Hoi An Pont couvert, entrée.jpg

 

Chaque extrémité est gardée par un couple de statues, figurant des chiens d'un côté… 

vietnam 20110120 608 Hoi An Pont couvert, chien.jpg
vietnam 20110120 609, Hoi An Pont couvert, chien.jpg

 

…et des singes de l'autre. 

vietnam 20110120 610 Hoi An Pont couvert, singe.jpg

 

La pagode 

vietnam 20110120 593 Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 593b Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 594a Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 596 Hoi An, Pagode.jpg
vietnam 20110120 596a Hoi An, Pagode.jpg
vietnam 20110120 599a Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 600 Hoi An Pagode.jpg

 

vietnam 20110120 601 Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 605 Hoi An Pagode.jpg
vietnam 20110120 607 Hoi An Pagode.jpg

 

Dans la pagode, la reproduction du bateau avec lequel les chinois sont censés être arrivés au Vietnam 

vietnam 20110120 598 Hoi An, Pagode, bateau chinois.jpg

 

 

Partons maintenant pour une petite balade à travers les rues colorées de Hoi An

 

On remarque tout d’abord les maisons aux façades colorées de jaune et aux volets turquoises. Certaines toitures sont recouvertes de milliers de tuiles concaves et convexes, de style yin et yang

vietnam 20110120 613 Hoi An, maison.jpg

 

Quelques boutiques

vietnam 20110120 613b Hoi An Boutiques.jpg

vietnam 20110120 613c Hoi An Dans la rue.jpg

Insolite ! Agent de sécurité à l’entrée d’un magasin

 vietnam 20110120 615c Hoi An, Agent de sécurité.jpg

 

Cérémonie de funérailles

vietnam 20110120 614 Hoi An Funérailles.jpg
Scènes de rue 
vietnam 20110120 564 Hoi An.jpg
vietnam 20110120 615 Hoi An Dans la rue.jpg
vietnam 20110120 566b Hoi An.jpg
vietnam 20110120 615a Hoi An Dans la rue.jpg

vietnam 20110120 566d Hoi An.jpg

vietnam 20110120 567 Hoi An 04.jpg

 

Comme dans toutes les villes vietnamiennes, on peut manger partout dans la rue

vietnam 20110120 615b Hoi An Dans la rue.jpg

 

Fabrique de lampions 

vietnam 20110120 569 Hoi An Lanternes.jpg
vietnam 20110120 568 Hoi An Lanternes.jpg

Sculpteur sur noix de coco

vietnam 20110120 570 Noix de coco.jpg

 

Le spectacle est partout dans la rue mais aussi à l'intérieur.

Nous assistons à un spectacle de musique, chants et danses très original

vietnam 20110120 571b Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 582 Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 583 Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 580b Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 587 Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 588 Hoi An, spectacle.jpg
vietnam 20110120 590 Hoi An, spectacle.jpg

 

Nous embarquons à bord d’un sampan pour traverser la rivière Thu Bôn.

vietnam 20110120 629 Hoi An Rivière Thubon.jpg

Les sampans sont protégés des mauvais esprits par les yeux bienveillants peints à l’avant des embarcations

  vietnam 20110120 657 Hoi An, bateau.jpg

Oui, c’est bien ce que vous pensez… !

vietnam 20110120 636 Hoi An, Rivière Thubon.jpg

 

vietnam 20110120 653a Rivière Thubon, retour à Hoi An.jpg
vietnam 20110120 654 Rivière Thubon, retour à Hoi An.jpg
vietnam 20110120 655 Rivière Thubon, retour à Hoi An.jpg
vietnam 20110120 640 Rivière Thubon.jpg
vietnam 20110120 641 Rivière Thubon, lavage du linge.jpg
vietnam 20110120 642 Rivière Thubon, transport en commun.jpg
vietnam 20110120 643 Sur la rivière Thubon.jpg

 

 

C’est à Kim Bong que nous accostons. Kim Bong est le dernier chantier naval du Sud Vietnam pour les bateaux de pêche.

Bateau en construction

vietnam 20110120 645a Kim Bong, bateau en construction.jpg

 

Scieurs de long en plein travail

vietnam 20110120 646a Kim Bong Scieurs de long.jpg
vietnam 20110120 647 Kim Bong Scieurs de long.jpg

 

Il y a aussi quelques ateliers de sculpture sur bois

vietnam 20110120 648 Kim Bong Travail du bois.jpg
vietnam 20110120 650 Kim Bong Sculpture sur bois.jpg

 

Cet homme taille de la nacre pour faire des incrustations dans le bois

vietnam 20110120 652 Kim Bong Taille de la nacre.jpg

Nous rejoignons notre hôtel à Danang. A l’arrivée, des vélos nous attendent pour aller faire un tour en ville. Aïe, aïe, aïe ! Je n’ai pas fait de vélo depuis des années et je ne sais pas si je vais oser me lancer dans la circulation. Je fais donc quelques petits aller-retour dans l’allée qui mène à l’hôtel mais qui s’avèrent assez risqués. Après avoir plongé par deux fois dans la haie et percuté l’arrière d’un bus à l’arrêt, je décide que cette activité ne sera pas pour moi. Jean-Luc part donc avec le groupe pendant que je remonte dans la chambre d’hôtel : je vais en profiter pour écrire les cartes postales à la famille et aux amis.

 

Hôtel Indochine à Da Nang

vietnam 20110120 658 Hoi An, Hôtel Indochine.jpg

 

Jean-Luc sur son vélo (photo prise par Jacques)

vietnam 20110120 662 Hoi An, balade à vélo.jpg

 

Le soir, nous allons dîner dans un restaurant en forme de bateau et "posé" sur la rivière, le "Ba Loc Floating Restaurant" à Dien Ban dans la province de Quang Nam. Une surprise nous y attend : nous allons avoir un cours de cuisine dispensé par un chef. Tenue de circonstance oblige, nous allons apprendre à fabriquer des nems au poulet et aux crevettes. Le chef nous a déjà bien mâché le travail en éminçant tous les ingrédients à l’avance.

vietnam 20110120 664a Cours de cuisine.jpg

 

Ils sont beaux… et bons nos nems

vietnam 20110120 668 Ils sont beaux nos nems !.jpg

 

16/03/2011

Vietnam, rencontre avec les Banhar et les Jaraï, Pleiku-Danag - Hoi An, 20110119

Au moment de monter dans le minibus, le chauffeur s’aperçoit qu’un pneu est crevé. Le pneu changé, nous nous rendons juste à la sortie de Pleiku pour le faire réparer. A chacune des entrées et des sorties de ville et village, se trouve un portique qui passe au-dessus de la route

 

 

vietnam 20110119 429 Pleiku, sortie.jpg

 

C’est dans un minuscule appentis en tôle que le pneu est réparé. Un véhicule de l’armée vietnamienne a également un problème de crevaison.

vietnam 20110119 425 Pleiku, réparation du pneu.jpg

Pendant que nous attendons, un troupeau de vaches traverse la route principale

vietnam 20110119 434 Pleiku.jpg

Nous pouvons maintenant reprendre la route pour nous rendre dans un village Banhar, une des deux tribus majoritaire dans la région de Pleiku. Les Banhar sont animistes et vénèrent les arbres.

 

Ils cultivent non seulement du riz mais aussi des légumes verts, des épices, de la canne à sucre, des fruits, du café… Grâce à la fertilité de la terre rouge très fertile appelée basalte, ils consacrent 10 mois de l'année aux travaux des champs.

 

Caféiers

vietnam 20110119 438 Village des Banhars Caféiers.jpg

 

vietnam 20110119 442 Village des Banhars Café.jpg

Parallèlement, ils élèvent des buffles, bœufs, chèvres, cochons, poulets…

vietnam 20110119 439 Village des Banhars Buffles.jpg
vietnam 20110119 449 Village des Banhars L'heure de la tétée.jpg

 

vietnam 20110119 449a Village des Banhars.jpg

Le chien est un compagnon fidèle qui n’est pas considéré comme de la viande sur patte. Ces deux petits-là vont pouvoir continuer à dormir sur leurs deux oreilles !

vietnam 20110119 474 Village des Banhars, l'heure de la sieste.jpg

C'est par un long chemin de terre que nous rejoignons le centre du village.

vietnam 20110119 441 Village des Banhars.jpg
vietnam 20110119 443 Village des Banhars.jpg

 Distribution de bonbons aux enfants

vietnam 20110119 435 Village des Banhars animistes.jpg

 Sur une grande place, nous remarquons tout d’abord deux immenses constructions. L’une est dans un état de délabrement avancé : c’est l’ancienne maison commune

vietnam 20110119 443a Village des Banhars Ancienne maison communale.jpg

La seconde est la nouvelle maison commune, en bambou tressée et au toit de chaume ; elle se situe toujours au centre du village, elle sert aux réunions, aux cérémonies rituelles, aux mariages…

 

 vietnam 20110119 444b Village des Banhars Nouvelle maison communale.jpg

  En nous approchant de l'entrée, on voit qu’elle date de l’année 2000

 

vietnam 20110119 444c Village des Banhars Nouvelle maison communale, entrée.jpg

Un peu plus loin, une famille accepte de nous faire visiter sa maison

vietnam 20110119 448a Village des Banhars.jpg

Quand ils ne sont pas dans les champs, les hommes font quelques travaux de tressage

vietnam 20110119 448c Village des Banhars Paniers tressés.jpg

 

La maison ne comporte qu’une seule pièce. Un coin est réservé à la cuisine qui se fait à même le sol

vietnam 20110119 454 La cuisine.jpg
vietnam 20110119 455 Village des Banhars, La Cuisine.jpg

Un autre coin est dédié au couchage

vietnam 20110119 453 Village des Banhars, La chambre.jpg
vietnam 20110119 454a Village des Banhars, La chambre.jpg

 

 

Nous poursuivons notre chemin pour nous rendre au cimetière.

 

 Un énorme arbre attire notre attention :

il s’agit d’un banian plus communément appelé « arbre de Bouhhha »

 

vietnam 20110119 456 Village des Banhars, Banian ou arbre de bouddah.jpg
vietnam 20110119 457 Village des Banhars, Banian ou arbre de bouddah.jpg

 

Un peu plus loin, ce sont des aubergines sauvages

 
vietnam 20110119 459h Village des Banhars, Aubergine sauvage.jpg

 

Dans les croyances du peuple bahnar, les gens après la mort deviennent un certain temps des fantômes qui restent dans les tombeaux du village et qui ensuite les quittent pour revenir avec les ancêtres. La famille continue pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, à apporter boisson et nourriture à la personne décédée. La tombe est entrenue chaque jour jusqu’à la cérémonie d’abandon de la tombe ; cette cérémonie est considérée comme le dernier adieu au mort.

 

Tombes à l’ombre d’un poinsettia (Rose de Noël)

vietnam 20110119 465 Village des Banhars, Cimetière, Rose de noël.jpg
vietnam 20110119 466 Village des Banhars, Cimetière.jpg

Tombe à l’abandon et stèles funéraires en bois sculpté

vietnam 20110119 461 Village des Banhars, Cimetière.jpg
vietnam 20110119 463 Village des Banhars, Cimetière.jpg
vietnam 20110119 464 Village des Banhars, Cimetière.jpg
 

C'est sur ce visage souriant que nous quittons le village des Banhar

 

vietnam 20110119 475 Village des Banhars, portrait.jpg

 

 

Nous prenons le déjeuner dans un restaurant de plein air entouré de rizières

vietnam 20110119 479 Au restaurant.jpg

 

 

C'est la période du repiquage dans les rizières

vietnam 20110119 477a Rizière.jpg

 

vietnam 20110119 477b Rizière.jpg
vietnam 20110119 477c Rizière.jpg
vietnam 20110119 478 Rizière.jpg
vietnam 20110119 478a Rizière.jpg
vietnam 20110119 478b Rizière.jpg
vietnam 20110119 478c Rizière.jpg
vietnam 20110119 478d Rizière.jpg
vietnam 20110119 479 Rizière.jpg
vietnam 20110119 479b Rizière.jpg
vietnam 20110119 479c Rizière.jpg
vietnam 20110119 481 Rizière.jpg

 

Arrêt au lac de Bien Hô, appelé aussi « Lac de la Mer ». Ce lac aux eaux couleur émeraude et entouré de rizières en espaliers est très connu de tous les amoureux du coin qui viennent s’y conter fleurette et par les mariés qui viennent y faire des photos.

vietnam 20110119 484 Lac de Bien-Hô et rizière.jpg

 

Nous nous rendons maintenant dans le village de Lang K’tu, peuplé par les Jaraï. C’est le groupe le plus important parmi les populations des hauts-plateaux. La majorité des Jaraï est animiste et croit que des démons peuplent l'univers. Ils sont renommés pour leurs instruments de musique.

 

A l'entrée du village, des femmes sont en train d’éplucher du manioc

vietnam 20110119 491 Manioc à Lang K'tu.jpg
vietnam 20110119 492 Lang K'tu, Manioc.jpg

 

 

Un petit bout de chou nous observe discrètement

vietnam 20110119 496 Lang K'tu, portrait.jpg

 

Les maisons Jaraï sont orientées selon l'axe nord-sud et occupées par plusieurs familles d'un même clan ; elles sont construites sur pilotis, avec une plate-forme en avancée

vietnam 20110119 497 Lang K'tu.jpg
vietnam 20110119 498 Lang K'tu.jpg
vietnam 20110119 508d Lang K'tu.jpg
vietnam 20110119 508c Lang K'tu.jpg
Le Grenier
vietnam 20110119 526 Lang K'tu.jpg
La maison et le poulailler
vietnam 20110119 527 Lang K'tu.jpg

 

Une famille nous accueille dans sa maison, c’est très semblable à l’habitat des Banhar.

Coin cuisine

vietnam 20110119 520 Lang K'tu, la cuisine.jpg

 

Un homme Jaraï au visage très typé veut nous montrer également son humble demeure...

vietnam 20110119 523 Lang K'tu, portrait Jarai.jpg
vietnam 20110119 524 Lang K'tu.jpg
Hélas, vu l'état de délabrement de l'escalier et du ponton, nous n'osons pénétrer dans sa maison
vietnam 20110119 525 Lang K'tu.jpg

 

Quelques portraits Jaraï

vietnam 20110119 502 Lang K'tu, enfants.jpg
vietnam 20110119 503 Lang K'tu, portrait.jpg
vietnam 20110119 505 Lang K'tu, enfants.jpg
vietnam 20110119 507 Lang K'tu, portrait.jpg
vietnam 20110119 521a Lang K'tu, portrait Jarai.jpg

 

En ce qui concerne les coutumes mortuaires des Jaraï, elles sont identiques à celles des Banhar. Les Jarai, célèbrent le rite de l'Abandon de la Tombe par lequel les proches mettent officiellement un terme au deuil. Les défunts sont dès lors livrés à eux-mêmes, aux intempéries et au monde de l'au-delà. A cette occasion, est érigée autour de la sépulture une palissade de poteaux ornés de statues censées représenter les parents du défunt ou d'animaux mythiques, ultimes protections pour les disparus en même temps que signes ostentatoires de richesse

 

vietnam 20110119 509 Lang K'tu, cimetière.jpg
vietnam 20110119 509a Lang K'tu, cimetière.jpg

 

vietnam 20110119 512 Lang K'tu, cimetière.jpg
vietnam 20110119 514 Lang K'tu, cimetière.jpg

 

 

 

vietnam 20110119 510 Lang K'tu, cimetière.jpg 

 

Bien que plus décorée que chez les Banhar, la maison commune a les mêmes fonctions 

vietnam 20110119 498b Lang K'tu, Maison communale.jpg
vietnam 20110119 500a Lang K'tu, Maison communale.jpg

 

 

En début de soirée, nous prenons l’avion pour Danang (1 heure de vol) puis cap sur Hoi An.

 

L'ATR 72 de la Compagnie Vietnam Airlines se pose sur la piste

vietnam 20110119 535 Envol pour Danang.jpg

 

  

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique